Accueil du site > Les films du CHS > Films du labo > Production vidéo 2012-2013

Production vidéo 2012-2013

Les thématiques de ces réalisations concernent :
- les publications du CHS en 2012-2013
- certains séminaires filmés au CHS ayant donné lieu à un montage documentaire
- des interviews par un journaliste de Mediapart de chercheurs appartenant pour certains d’entre eux au CHS. Les réponses filmées aux questions du journaliste ont donné lieu à un montage documentaire produit par le CHS.
- des réalisations filmées liées à des parutions du Maitron (dictionnaire biographique du mouvement ouvrier, mouvement social)
- des réalisations filmées liées à des fonds d’archive inventoriés au cours de cette période (parcours biographiques)


Ces nombreuses réalisations dans ces différents domaines ont été mises en ligne sur une plateforme vidéo dont la pérennité n’est pas garantie (Dailymotion) et dont la présence de messages publicitaires est devenue de plus en plus envahissante.

Ponctuellement, certaines de ces réalisations seront transférées sur la plate-forme canal U (CNRS Pouchet), en particulier lorsqu’il s’agit de présentation du contenu des recherches ayant donné lieu à l’ouvrage (et non simplement des présentations d’un ouvrage). Un premier transfert a déjà été effectué :

Jean-Louis Robert, dont l’ouvrage "Plaisance près Montparnasse. Quartier parisien, 1840-1985" est paru en novembre 2012, retrace l’histoire de ce quartier populaire parisien et analyse sa "légitimité symbolique", masquée par la proximité de Montparnasse. Production : CHS Réalisation : Jeanne Menjoulet

Contact pour projections ou autres diffusions de films du CHS Jeanne Menjoulet : e-mail - jeanne.menjoulet@univ-paris1.fr Adresse postale - Réalisation audiovisuelle CHS - CNRS, 59 rue Pouchet, 75017 Paris


Il est encore possible de visionner les autres vidéos qui sont encore sur Dailymotion. Par exemple :

Juger, après les khmers rouges


(1) Juger, après le régime des khmers rouge par ChsProd Première partie filmée de la 50ème séance du séminaire public de recherche "Enfermements, justice et Libertés", le 19 février 2013 (Séminaire indisciplinaire sous la direction scientifique de Pierre-Victor Tournier). Marcel Lemonde, ancien juge d’instruction aux chambres extraordinaires au sein des tribunaux cambodgiens (CETC) dresse un rapide tableau de l’histoire cambodgienne en introduction de sa conférence.


(2) Juger, après le régime des khmers rouges par ChsProd Seconde partie filmée du séminaire, Marcel Lemonde, ancien juge d’instruction aux chambres extraordinaires au sein des tribunaux cambodgiens (CETC) décrit le fonctionnement du tribunal de 2006 à 2012, et plus précisément lors du procès de Duch (ex-directeur du centre de torture S21), puis de Khieu Samphan, Nuon Chea, Ieng Sary et Ieng Thirith, les 4 leaders Khmers rouges survivants.


(3) Juger, après le régime des khmers rouges par ChsProd Troisième partie filmée du séminaire, Marcel Lemonde, ancien juge d’instruction aux chambres extraordinaires au sein des tribunaux cambodgiens (CETC) dresse un bilan de cette expérience de tribunal international. Marcel Lemonde est l’auteur du livre "Un juge face aux Khmers rouges", en collaboration avec Jean Reynaud (édition du Seuil) Captation et montage documentaire : Jeanne Menjoulet


(4) Juger, après le régime des Khmers rouges par ChsProd Quatrième partie filmée du séminaire, Marcel Lemonde, ancien juge d’instruction aux chambres extraordinaires au sein des tribunaux cambodgiens (CETC)

Permalien

http://dai.ly/xy08u8 Mini URL Copier le code d’intégration


(5) Juger, après le régime des Khmers rouges par ChsProd

(5) Juger, après le régime des Khmers rouges par ChsProd

Dernière partie - débat avec Marcel Lemonde, suite à la conférence de la 50ème séance du séminaire public de recherche "Enfermements, justice et Libertés", le 19 février 2013 (Séminaire indisciplinaire sous la direction scientifique de Pierre-Victor Tournier)


Il est aussi possible de visionner des "Fenêtre sur" (des ouvrages du CHS) :


La LICA - Aux Origines de l’antiracisme... par CentreHistoireSociale

Emmanuel Debono présente son ouvrage "La LICA aux origines de l’antiracisme", paru en 2012. L’ouvrage porte sur l’histoire de la LICA (actuelle LICRA), de sa création dans les années 1920, aux années 1940. Ciblant à ses débuts les manifestations antijuives qui surviennent en Europe centrale et orientale, la LICA doit très vite affronter la résurgence de l ’antisémitisme et faire face à un défi sans précédent, le national-socialisme. Dans le contexte tourmenté des années 1930, à côté des batailles rangées contre leurs adversaires, du boycottage des dictatures et d’une propagande véhémente, ils définissent un projet politique visant à donner une dimension institutionnelle à l’antiracisme dans la France républicaine. S’ appuyant sur des fonds d ’archives inédits et considérables – dont les archives de la LICA rapatriées de Moscou au début des années 2000 –, Emmanuel Debono retrace l ’histoire de pionniers du militantisme antiraciste en France, avant que la défaite de 1940 ne plonge leur idéal dans les ténèbres. Montage et réalisation vidéo : Jeanne Menjoulet. Intervenant : Emmanuel Debono en réponse à des questions posées par F. Blum. Produit par le centre d’histoire sociale du XXe siècle



Violence ordinaire dans l’Algérie coloniale... par CentreHistoireSociale

Violence ordinaire dans l’Algérie coloniale : camps, internements, assignations à résidence - Livre paru en 2012 chez Odile Jacob, présenté par son auteur, Sylvie Thénault : Pendant la guerre d’indépendance algérienne, les autorités françaises ouvrirent des camps d’internement pour les « suspects » arrêtés par la police ou par l’armée. Des dizaines de milliers d’Algériens y furent détenus. Recours ponctuel pour maintenir l’ordre public dans des circonstances extraordinaires ? Pas seulement. Ces camps n’étaient qu’une forme nouvelle de l’internement, dont elles avaient usé, depuis longtemps, pour réprimer les résistances qu’elles rencontraient en Algérie. Y compris en dehors des périodes de guerre ou d’insurrection.



Les galeries d’art contemporain à Paris de la... par CentreHistoireSociale Les galeries d’art contemporain à Paris de la libération à la fin des années 1960 - Livre paru en 2012, présenté par son auteur Julie verlaine



Palestro - 1 - Raphaelle Branche par CentreHistoireSociale
Palestro : histoires d’une embuscade- 2... par CentreHistoireSociale Raphaelle Branche parle de son livre L’embuscade de Palestro : Algérie, 1956 et du documentaire qui en a été tiré : Palestro , histoire d’une embuscade



Fenêtre sur : Idées reçues sur la guerre d... par CentreHistoireSociale

Sylvie Thénault parle de son livre, "Algérie : des événements à la guerre. Idées reçues sur le conflit franco-algérien", Le cavalier bleu, 2012



The Sovereign Citizen par CentreHistoireSociale

Patrick Weil présente son livre "The Sovereign citizen", paru en 2012 : La dénaturalisation est le plus souvent associée aux régimes autoritaires du XXe siècle... Mais il fut un temps où les Américains de naissance ou naturalisés nés à l’étranger pouvaient être privés de leur citoyenneté et des droits associés. "The Sovereign citizen" présente un examen de ces dénaturalisations pratiquées massivement aux Etats-Unis, au XXe siècle. La vie d’Emma Goldmann, ou le cas du communiste Schneidermann, défendu par l’avocate Carole King et le républicain Wendell Wilkie illustrent de façon frappante ces révocations de nationalité.



"Histoire des mouvements sociaux en France... par CentreHistoireSociale Michel Pigenet et Danielle Tartakowsky présentent l’ouvrage qu’ils ont dirigé, Histoire des mouvements sociaux en France - De 1814 à nos jours.



Agrandir Paris par CentreHistoireSociale

Annie Fourcaut et Florence Bourillon parlent du livre qu’elles ont dirigé : Agrandir Paris : 1860-1970, Publications de la Sorbonne/Comité d’histoire de la ville de Paris, 2012



Adrien Tixier 1893-1946 par CentreHistoireSociale

Adrien Tixier, 1893-1946 - L’héritage méconnu d’un reconstructeur de l’État en France, sous la direction de Gilles Morin et Pascal Plas - Éditions Lucien Souny, juin 2012. Gille Morin présente le parcours d’Adrien Tixier (1893-1946), ancien combattant de la Grande guerre, responsable d’une association d’Anciens combattants mutilés, secrétaire adjoint du Bureau international du travail (BIT), socialiste, pratiquement inconnu en France avant 1940. Adrien Tixier a joué un rôle essentiel, mais oublié, tant dans la Résistance qu’à la Libération : à Alger le général de Gaulle en fait son ministre des Affaires sociales de juin 1943 à août 1944, puis il est ministre de l’Intérieur, de septembre 1944 à janvier 1946 à Paris. Il se trouve ainsi au cœur de l’effort de reconstruction de l’État républicain.



(1) La prison - une nécessité pour la... par ChsProd

Présentation par Pierre Victor Tournier de son livre, "La prison - Une nécessité pour la République" - Présentation basée sur les extraits d’une conférence en juin 2013 à la DAP . Captation filmée et montage documentaire : CHS



Des radios de lutte à Internet par CentreHistoireSociale "Des radios de lutte à Internet. Militantismes médiatiques et numériques" (Publications de la Sorbonne, septembre 2012) est un ouvrage collectif . Présenté par F. Blum en réponse à des questions de J. Menjoulet



Les Meuniers du social : Force ouvrière... par CentreHistoireSociale Cet ouvrage collectif paru en 2012 propose une histoire de la centrale syndicale Force ouvrière de la fin des années 1950 au début des années 1980. Les Meuniers du social : Force ouvrière , acteur de la vie contractuelle et du paritarisme - (Dir.) Michel Dreyfus et Michel Pigenet


D’autres vidéos sont accessibles sur la plate-forme Archive.org, par exemple :

Laure Bereni, Éric Fassin, Fabrice Virgili et Danièle Voldman, interrogés pour Mediapart dans la bibliothèque du CHS, exploraient en quatre vidéos la notion d’études de genre (« gendre studies »), cette approche transdisciplinaire qui propose une lecture sexuée du monde social et des rapports de pouvoir.


Les universitaires Pierre Boilley, Alexis Roy, Johanna Siméant et Ophélie Rillon, réunis dans la bibliothèque du CHS pour aborder la question de l’intervention française au Mali, répondaient en mai 2013 aux questions du journaliste A. Perraud (Mediapart).


Alors que le projet de loi introduisant le Mariage pour tous était en discussion en France en 2012, l’avocate Caroline Mécary, les historiens Régis Révenin et Florence Tamagne, ainsi que le militant associatif et universitaire Louis-Georges Tin, analysaient différentes questions liées à ce contexte, questions posées par le journaliste de Mediapart A. Perraud.


Dernier exemple de ces montages documentaires effectués sur ces exposés portant sur des thèmes d’actualité : L’analyse des facettes de la loi Taubira, avec Avec Pierre-Victor Tournier, Christophe Régnard et Olivier Caquineau :

Ce que sera la loi Taubira (1/3) Ce que sera la loi Taubira (2/3) Ce que sera la loi Taubira (3/3)

Cette rubrique ne contient aucun article.