Accueil du site > Les films du CHS > Films du labo > Films sur publications du CHS > Années 2012-2013

Fenêtres sur... 2012-2013

par chs - publié le , mis à jour le

Jean-Louis Robert, dont l’ouvrage "Plaisance près Montparnasse. Quartier parisien, 1840-1985" est paru en novembre 2012, retrace l’histoire de ce quartier populaire parisien et analyse sa "légitimité symbolique", masquée par la proximité de Montparnasse. Production : CHS Réalisation : Jeanne Menjoulet


Emmanuel Debono présente son ouvrage "La LICA aux origines de l’antiracisme", paru en 2012. L’ouvrage porte sur l’histoire de la LICA (actuelle LICRA), de sa création dans les années 1920, aux années 1940. Ciblant à ses débuts les manifestations antijuives qui surviennent en Europe centrale et orientale, la LICA doit très vite affronter la résurgence de l ’antisémitisme et faire face à un défi sans précédent, le national-socialisme. Dans le contexte tourmenté des années 1930, à côté des batailles rangées contre leurs adversaires, du boycottage des dictatures et d’une propagande véhémente, ils définissent un projet politique visant à donner une dimension institutionnelle à l’antiracisme dans la France républicaine. S’ appuyant sur des fonds d ’archives inédits et considérables – dont les archives de la LICA rapatriées de Moscou au début des années 2000 –, Emmanuel Debono retrace l ’histoire de pionniers du militantisme antiraciste en France, avant que la défaite de 1940 ne plonge leur idéal dans les ténèbres.


Violence ordinaire dans l’Algérie coloniale : camps, internements, assignations à résidence - Livre paru en 2012 chez Odile Jacob, présenté par son auteur, Sylvie Thénault : Pendant la guerre d’indépendance algérienne, les autorités françaises ouvrirent des camps d’internement pour les « suspects » arrêtés par la police ou par l’armée. Des dizaines de milliers d’Algériens y furent détenus. Recours ponctuel pour maintenir l’ordre public dans des circonstances extraordinaires ? Pas seulement. Ces camps n’étaient qu’une forme nouvelle de l’internement, dont elles avaient usé, depuis longtemps, pour réprimer les résistances qu’elles rencontraient en Algérie. Y compris en dehors des périodes de guerre ou d’insurrection.


Julie Verlaine présente son ouvrage, les galeries d’art contemporain à Paris de la Libération à la fin des années 1960. Une histoire culturelle du marché de l’art, 1944-1970, Publications de la Sorbonne, 2013, 350 p.

1944  : les marchands parisiens reconstruisent le premier foyer de création artistique mondiale. 1970  : la foire de Bâle sonne le glas de l’hégémonie parisienne, au profit de New York. Pourtant, pendant un quart de siècle, les galeristes défendent pied à pied leurs visions de l’art  : certains se passionnent pour des inconnus, qu’ils révèlent au public  ; d’autres militent au côté des avant-gardes  ; d’autres encore accompagnent leurs artistes vers la consécration. Toutes et tous impriment leur marque dans l’histoire de l’art. Julie Velaine évoque aussi, dans ce film vidéo, quelques galeristes, comme Colette Allendy ou Iris Clert.


Sylvie Thénault parle de son livre, "Algérie : des événements à la guerre. Idées reçues sur le conflit franco-algérien", Le cavalier bleu, 2012


Annie Fourcaut et Florence Bourillon parlent du livre qu’elles ont dirigé : Agrandir Paris : 1860-1970, Publications de la Sorbonne/Comité d’histoire de la ville de Paris, 2012


Patrick Weil présente son livre "The Sovereign citizen", paru en 2012 : La dénaturalisation est le plus souvent associée aux régimes autoritaires du XXe siècle... Mais il fut un temps où les Américains de naissance ou naturalisés nés à l’étranger pouvaient être privés de leur citoyenneté et des droits associés. "The Sovereign citizen" présente un examen de ces dénaturalisations pratiquées massivement aux Etats-Unis, au XXe siècle. La vie d’Emma Goldmann, ou le cas du communiste Schneidermann, défendu par l’avocate Carole King et le républicain Wendell Wilkie illustrent de façon frappante ces révocations de nationalité.


Adrien Tixier, 1893-1946 - L’héritage méconnu d’un reconstructeur de l’État en France, sous la direction de Gilles Morin et Pascal Plas, juin 2012. Gille Morin présente le parcours d’Adrien Tixier (1893-1946), ancien combattant de la Grande guerre, responsable d’une association d’Anciens combattants mutilés, secrétaire adjoint du Bureau international du travail (BIT), socialiste, pratiquement inconnu en France avant 1940. Adrien Tixier a joué un rôle essentiel, mais oublié, tant dans la Résistance qu’à la Libération : à Alger le général de Gaulle en fait son ministre des Affaires sociales de juin 1943 à août 1944, puis il est ministre de l’Intérieur, de septembre 1944 à janvier 1946 à Paris. Il se trouve ainsi au cœur de l’effort de reconstruction de l’État républicain.


Michel Pigenet et Danielle Tartakowsky présentent l’ouvrage qu’ils ont dirigé, Histoire des mouvements sociaux en France - De 1814 à nos jours.


Présentation par Pierre Victor Tournier de son livre, "La prison - Une nécessité pour la République" - Présentation basée sur les extraits d’une conférence en juin 2013 à la DAP.


Présenté par Françoise Blum, "Des radios de lutte à Internet. Militantismes médiatiques et numériques" (Publications de la Sorbonne, septembre 2012) est un ouvrage collectif .


Présentation vidéo de l’ouvrage "L’antisémitisme à gauche : Histoire d’un paradoxe, de 1830 à nos jours" de Michel Dreyfus (Paris, La Découverte, 2009, 348 p.)


L’embuscade de Palestro (1) L’embuscade de Palestro (2)

Série de deux vidéos où Raphaëlle Branche parle de son livre L’embuscade de Palestro : Algérie, 1956 et du documentaire qui en a été tiré : Palestro , histoire d’une embuscade


Cet ouvrage collectif paru en 2012 propose une histoire de la centrale syndicale Force ouvrière de la fin des années 1950 au début des années 1980. Les Meuniers du social : Force ouvrière , acteur de la vie contractuelle et du paritarisme - (Dir.) Michel Dreyfus et Michel Pigenet


Contact réalisations audiovisuelles CHS

- email : jeanne.menjoulet@univ-paris1.fr
- Adresse postale : CHS - CNRS, 59 rue Pouchet, 75017 Paris