Nos tutelles

CNRS

Rechercher







Accueil du site > Programmes

DIM-GESTES

par chs - publié le

Depuis 2012, le DIM-Gestes fédère autour de la thématique Travail et Souffrances les chercheurs en sciences humaines et sociales de 34 laboratoires d’Ile-de-France.

1. Présentation du DIM

 Objectifs du DIM (2012-2015)

Les objectifs de Gestes : fédérer et animer au plan scientifique la communauté des chercheurs en Sciences Humaines et Sociales en Ile-de-France, intervenant sur les thématiques « Travail et Souffrance au travail »

soutenir la recherche en favorisant l’émergence de projets fédérateurs, l’interdisciplinarité et la prise en compte des enjeux de société

diffuser les savoirs en participant à la mise en place de manifestations scientifiques sur les thèmes du travail et de la souffrance au travail

favoriser les échanges entre chercheurs et autres citoyens. Pour atteindre ces objectifs, le DIM Gestes déploie a ses efforts dans deux directions :

1) soutenir efficacement la recherche francilienne sur le travail et la souffrance au travail via le financement de contrats doctoraux et postdoctoraux, ainsi que l’organisation de manifestations scientifiques de taille et d’ampleur diverses ;

2) contribuer à structurer et à animer un milieu de recherche marqué par une atomisation importante, à la fois disciplinaire (plus de 10 disciplines sont représentées dans le réseau) et institutionnelle (plus de 30 équipes de recherche, engagées dans le réseau par l’intermédiaire de chercheurs qui, nominalement, ont déclaré adhérer et vouloir y contribuer).

Gestes ne saurait se contenter d’être un guichet, mais entend fédérer un véritable réseau de recherche multidisciplinaire permettant d’aborder la problématique du travail et de la souffrance au travail sous tous ses angles pertinents.

Une troisième dimension est mise en avant par le réseau : contribuer au débat public, alimenter l’expertise sur le travail et la question de la santé et de la souffrance au travail, et ne pas rester cantonné à l’univers académique.

 Thématiques de recherche abordées au sein du DIM Le travail et la santé au travail sont dans l’intitulé du DIM. Les deux termes sont également importants et le premier l’est même sans doute plus que le second, l’idée étant de ne pas se focaliser uniquement sur les questions de souffrance au travail, ni même de santé, de risques (physiques, psychiques, psychosociaux) ou de conditions de travail. Un présupposé explique cet élargissement, présent dès le départ : celui selon lequel pour comprendre la souffrance (auquel il est aussi associé l’idée qu’il est important de comprendre le plaisir au travail), il est nécessaire d’étudier plus largement le travail : les conditions de travail mais aussi l’organisation du travail, son contexte spatio-temporel, économique, social, culturel. Le travail mais aussi l’emploi et ses conditions (à durée limitée, à temps partiel, bien ou mal rémunéré, offrant des perspectives de carrières ou non, etc.). Le travail, l’emploi mais aussi, du coup, le chômage tant la souffrance s’y loge aussi et sans doute encore bien davantage que dans le travail.

2. Partenaires du DIM

 Etablissements et laboratoires partenaires

Le DIM Gestes fédère actuellement 25 partenaires institutionnels Laboratoires partenaires du DIM

Au sein de ces établissements, 34 laboratoires sont actifs au sein du réseau, notamment par leur participation aux Comités d’Orientation et par leur engagement dans les activités scientifiques initiées ou soutenues par le DIM.

Parmi ces laboratoires partenaires, 23 ont bénéficié de financements du DIM Gestes depuis la première campagne en 2012.