UMR 8058


Nos tutelles

CNRS Nom tutelle 1

Rechercher





Accueil > Annuaire

Goetschel Pascale

Maîtresse de conférences habilitée à diriger des recherches à l’université Paris 1 Panthéon-Sorbonne

Directrice du Centre d’histoire sociale du XXe siècle 1er janvier 2014-31 décembre 2018.

Contact : pascale.goetschel@univ-paris1.fr

lien sur la page personnelle de l’université Paris 1 Panthéon-Sorbonne : http://www.univ-paris1.fr/recherche/page-perso/page/?tx_oxcspagepersonnel_pi1%5Buid%5D=pgoetsch

Née en 1962 à Limoges, agrégée d’histoire, j’ai enseigné durant une quinzaine d’années dans le secondaire avant de soutenir thèse de doctorat en 2000 sur la décentralisation théâtrale en France de la Libération aux années 1970 et de rejoindre la même année l’université Paris 1 Panthéon-Sorbonne comme maîtresse de conférences à l’UFR d’histoire. En février 2016, j’ai présenté une habilitation à diriger des recherches intitulée Théâtre, politique, culture et société en France. Pour une histoire contemporaine des spectacles. L’inédit est intitulé La « crise du théâtre » : une histoire de controverses, de goûts et de représentations (milieu XVIIIe siècle-fin des années 1930). Il paraîtra sous une forme remaniée en 2018 chez CNRS Editions.

Domaines de recherche :
- Politique et culturelle des spectacles (XIXe- XXe siècles) - France/Europe
- Histoire des fêtes, des loisirs et du temps libre
- Spectacle vivant, radio et télévision : histoire et intermédialité
- Histoire de la Quatrième République
- Histoire des controverses publiques en France (la « crise du théâtre »)
- Événements francophones du second XXe siècle

Mon parcours de recherche s’articule autour d’une définition de l’histoire culturelle entendue comme une histoire sociale des représentations croisant pratiques et imaginaires sociaux et conditionnée par une série de facteurs techniques ou économiques, moraux ou politiques.
Mes travaux relèvent d’une histoire contemporaine des spectacles vivants au sein des sociétés occidentales, et plus particulièrement du théâtre, attentive aux mutations des conditions de production, de médiation et de réception.

A/ Axes de travail

I/ Une histoire du contemporain : culture, société et politique : une histoire sensible des sociétés (XXe-XXIe siècles)

Trois séminaires successifs de recherche, coanimés avec Christophe Granger illustrent cette perspective d’histoire culturelle. Il s’agit de comprendre comment se sont imposés des goûts, des façons de vivre, des manières de prendre plaisir, voire de souffrir, ensemble.

- "Le corps à l’épreuve"

- "La fabrique de l’événement"

- En cours, "Histoire et culture sonore" (début mars 2018) http://chs.univ-paris1.fr/Culturesonore.pdf

Dans ce cadre, je travaillerai, à titre individuel, sur la mise en spectacle du sonore en France au XXe siècle : quels métiers et quels savoir-faire engage-t-elle ? Quels espaces sont investis, par quels acteurs et selon quelles règles ? Quelles inflexions chronologiques sont les plus remarquables ? Le matériau sonore sera au cœur de cette recherche sur les « débauches sonores ».

II/ Sociétés culturelles (sociétés du spectacle, sociétés théâtrales) à l’époque contemporaine - France/Europe

Plusieurs pistes de recherche ont été successivement explorées, soit de manière collective, soit de manière individuelle :

- Théâtre, politique, culture et société : politiques théâtrales ; engagements ; histoire de la sortie théâtrale

- Une histoire sociale et politique du travail et des métiers du spectacle et, en particulier, l’histoire des directeurs de salles et de la protection sociale des métiers du spectacle aux XIXe et XXe siècles.

A l’heure actuelle, mes travaux s’articulent autour de plusieurs projets :

- La publication d’un ouvrage issu de mon habilitation à diriger des recherches autour de l’histoire du théâtre XVIIIe-XXe siècles (CNRS Editions)

- Un projet éditorial sur l’Europe des spectacles, en lien avec Jean-Claude Yon et le Centre d’histoire culturelle des sociétés contemporaines de l’université Versailles Saint-Quentin-en-Yvelines

- Un atelier d’histoire économique et sociale des théâtres parisiens (intitulé FORTUNA) au sein du CHS

- Une histoire des femmes de théâtre en France au XXe siècle, de Sarah Bernhardt à Ariane Mnouchkine. L’ambition est de fournir une analyse historique de ce « groupe social » et de ses mutations.

III/ Cultures audiovisuelles

- Spectacle vivant, radio et télévision ; histoire et radio

J’expérimente au sein du master « histoire et audiovisuel » différentes recherches autour des cultures audiovisuelles. Programmes en cours de deux séminaires de M2 : Histoire de la radio et de la télévision : perspectives culturelles et transnationales (en coopération avec Léonard Laborie, CNRS)/Histoire et radio

- Patrimoines radiophoniques/Histoire et intermédialité
Dans le cadre du programme PIMI en cours de transformation (voir supra), je m’attache à travailler sur le théâtre radiophonique, les chansons et chansonniers, de la salle de spectacle à l’écran de télévision, Rio à Paris : une histoire sonore et visuelle.

IV/ Histoire des fêtes, des loisirs et des temps libres

- Le sens de la fête
Le lien que j’opère entre spectacles et loisirs me conduit à œuvrer sur le terrain de la fête. Le projet est de livrer une synthèse, à destination d’un public large, dans la collection que j’ai créée chez Atlande, « Histoire et culture », provisoirement intitulée Le Sens de la fête.

- Fêtes et festivals en francophonie
Je souhaite travailler sur un phénomène lié aux premières décennies du XXIe siècle : celui des festivals francophones, organisés avec ou contre les institutions internationales dédiées à la francophonie, obéissant à des logiques sectorielles ou multidisciplinaires, nationales ou locales, culturelles et politiques.

B/ Programmes de recherche

Internationaux (2016-2018)

- Participation au programme PIMI consacré aux patrimoines audiovisuels dans le cadre du projet franco-brésilien Patrimoines –Images-Médias-identités (PIMI).
J’ai rejoint en 2016 le programme franco-brésilien dédié aux patrimoines audiovisuels de la France et du Brésil (PIMI) (2015-2017). Liant plusieurs laboratoires en France (LARHRA/TELEMME/CEISME et plus récemment CHS) et au Brésil (universités fédérales de Rio de Janeiro, Salvador de Bahia et Belo Horizonte), il réunit des spécialistes de différentes disciplines, histoire, sciences de l’information et de la communication, sociologie.
Ce projet, qui a pour objet d’étudier la diversité des processus de patrimonialisation des archives télévisuelles et médiatiques en France et au Brésil des années 1980 à nos jours, analyse les paysages audiovisuels des deux pays dans une démarche comparative.

- Dans la perspective d’insérer les pays africains et les espaces caraïbes comme terrains et partenaires de la recherche sur la francophonie en festivals, des rapprochements sont en cours avec les universités de Mannheim (Allemagne) et de Gdansk (Pologne) afin de créer un réseau de recherches européen, prolongé par une coopération avec des universités africaines.

Nationaux (2017-2020)

- Pilotage du projet ANR « ANTRACT », Analyse Transdisciplinaire des Actualités filmées (1945-1969), programme de recherches ANR autour des Actualités cinématographiques françaises (ANR ANTRACT), dans le cadre d’un consortium réunissant 7 partenaires (CHS, INA, Eurecom, l’Institut d’Histoire des Représentations et des Idées dans les Modernités-IHRIM, le Laboratoire d’informatique de l’Université du Mans- LIUM et la société Voxolab). Il associe une dizaine d’enseignants-chercheurs de l’université Paris 1https://histoire-sociale.univ-paris1.fr/spip.php?article996
.

C/ Manifestations scientifiques (2016-2018)

- Manifestations « Patrice Chéreau en son temps » 2016-2018

- Atelier Condorcet autour de l’histoire de l’histoire sociale, Archives nationales, Universités Paris 1 et Paris 8 (avec Marie-Cécile-Bouju, Yann Potin, Rossana Vaccaro), 30 mars, 27 avril 2017 et 6 mars 2018

- Journée d’études sur les « revues et les journaux de la décentralisation théâtrale de 1945 à la fin du XXe siècle » (avec Marco Consolini et Marion Denizot), 23 juin 2017

D/ Initiatives collectives(2016-2018)

- Manifestations 1968 au CHS (avec Françoise Blum, Frank Georgi et Sylvie Thénault) : débats historiographiques (janvier-mai 2018), journée d’études "Le CHS prend la parole (10 septembre 2018) ; projet Street Art 68

E/ Publications (sélection)

Ouvrages

- Histoire culturelle de la France au XXe siècle, Paris, La Documentation française, « La Documentation photographique », coll. « Point sur », n° 8077, 2010, 64 p. [présentation 1-15], repris et remanié dans Regards sur la France d’hier à aujourd’hui, Paris, La Documentation française, coll. « Doc’en poche. Regard d’expert », 2017, p. 65-113.

- Renouveau et décentralisation du théâtre, Paris, PUF, 2004, 574 p.

- Une histoire du théâtre XVIIIe-XXIe siècles, Paris, CNRS Editions, à paraître

Direction d’ouvrages
- Pascale Goetschel et Jean-Claude Yon (dir.), Au théâtre ! La sortie au spectacle XIXe-XXIe siècles, Paris, Publications de la Sorbonne, coll. « Histoire contemporaine », 2014, 320 p.

- Marianne Filloux-Vigreux, Pascale Goetschel, Joël Huthwohl, Julien Rosemberg (dir.), Archives et spectacle vivant, Paris, Publibook, 2014, 170 p.

- Anaïs Fléchet, Pascale Goetschel, Patricia Hidiroglou, Caroline Moine, Julie Verlaine (dir.), Une histoire des festivals. XXe-XXIe siècles, Paris, Publications de la Sorbonne, coll. « Histoire contemporaine », 2013, 354 p.

- Pascale Goetschel, Christophe Granger, Sylvain Venayre, Nathalie Richard, (dir.), L’Ennui. Histoire d’un état d’âme, XIXe-XXe siècle, Paris, Publications de la Sorbonne, 2012, 288 p.

- Evelyne Cohen, Pascale Goetschel, Laurent Martin et Pascal Ory (dir.), Dix ans d’histoire culturelle, Lyon, Presses de l’ENSSIB, coll. « Papiers », 2011, 314 p.

- Pascale Goetschel, François Jost et Myriam Tsikounas (dir.), Lire, voir, entendre. La réception des objets médiatiques, Paris, Publications de la Sorbonne, coll. « Histoire contemporaine », 2010, 400 p.

- Pascale Goetschel et Jean-Claude Yon (dir.), Directeurs de théâtre XIXe-XXe siècle. Histoire d’une profession, Paris, Publications de la Sorbonne, 2008, 254 p.

Direction de dossiers de revues
- « Le patrimoine, une histoire politique », Vingtième siècle. Revue d’histoire, janvier 2018 (avec Vincent Lemire et Yann Potin), p. 8-167 [Pascale Goetschel, Vincent Lemire et Yann Potin, « Historiens et patrimoine au 20e siècle. Le rendez-vous manqué ? », p. 9-19].

- « Écritures du feuilleton », Sociétés & Représentations, juin 2015, n° 39 (avec François Jost et Myriam Tsikounas), p. 9-164 [Pascale Goetschel, François Jost et Myriam Tsikounas, « La promesse d’une fin, p. 9-12].

- « Faire l’événement », Sociétés & Représentations, décembre 2011, n° 32 (avec Christophe Granger), p. 9-153 [« Faire l’événement, un enjeu des sociétés contemporaines », p. 7-23].

- « Le spectaculaire à l’œuvre », Sociétés & Représentations, avril 2011, n° 31, p. 9-188 [présentation, p. 9-15].

- « Le Parti socialiste. Nouvelles approches », Vingtième siècle. Revue d’histoire, n° 98, octobre-décembre 2007, (avec Gilles Morin), p. 3-136 [Pascale Goetschel et Gilles Morin, « Le Parti socialiste en France. Approches renouvelées d’un mouvement séculaire », p. 3-9].

Contributions à des ouvrages collectifs, articles [période 2014-2018]

- « Planchon-Allio au Théâtre de la Cité à Villeurbanne, 1957-1968. Jalons pour une lecture historienne », dans Sylvie Lindeperg, Myriam Tsikounas et Marguerite Vappereau, René Allio. Le mouvement de la création, Rennes, PUR, 2017, p. 155-174.

- « La fabrique événementielle », L’Observatoire des politiques culturelles, 2017/2 (n° 50), p. 16-18.

- « L’utopie réalisée du Théâtre du Soleil », dans Christophe Charle et Laurent Jeanpierre (dir.), La Vie intellectuelle de France. Tome II. De 1914 à nos jours, Paris, Le Seuil, 2016, p. 752-755.

- « Chéreau à Sartrouville : une expérience inédite de théâtre populaire (1966-1969), dans Marie-Françoise Lévy et Myriam Tsikounas, Chéreau à l’œuvre, Rennes, PUR, 2016, p. 55-62.

- Dans Patrick Bézier (éd.), Les Coulisses de l’histoire. La protection sociale de la presse et du spectacle face aux crises et aux mutations, tome 3, Paris, Presses du Châtelet, 2015, « Crise du théâtre et protection sociale : le cas de la France et de Paris », p. 21-31.

- « Directeurs de théâtre d’hier et d’aujourd’hui », Théâtre/Public, Théâtre en travail. Mutations des métiers du spectacle (toujours) vivant, coordination Martial Poirson et Emmanuel Wallon, n° 217, juin 2015, p. 109-113.

- « Le Système Fabrizzi : une pièce parmi d’autres de la « série » Au théâtre ce soir, dans Evelyne Cohen et Myriam Tsikounas (dir.), 1967 au petit écran. Une semaine ordinaire, Rennes, INA, Presses universitaires de Rennes, 2014, p. 265-279.

- « Autour d’Adagio (Mitterrand, le secret et la mort) d’Olivier Py en 2011. Un spectacle du Théâtre de l’Odéon dédié à un « grand homme défunt » dans Ariane Ferry (dir.), Le Personnage historique de théâtre, de 1789 à nos jours, Paris, Classiques Garnier, 2014, p. 285-300.

- « Théâtre, politique et société sous la IIIe République : quelques réflexions sur les discours et leurs usages », dans Alain Clavien, Claude Hauser et François Vallotton, (dir.), Théâtre et scènes politiques. Histoire du spectacle en Suisse et en France aux XIXe et XXe siècles, Lausanne, Éditions Antipodes, 2014, p. 31-47.

- « La Bibliothèque de Jean d’Arcy, clef de compréhension pour sa pensée et son action », dans Marie-Françoise Lévy (dir.), Jean d’Arcy. Penser la communication au XXe siècle, Paris, Publications de la Sorbonne, 2014, p. 53-65 [disponible en ligne : http://www.univ-paris1.fr/fileadmin/Publi_Sorbonne/images/goetschel.pdf].