Accueil du site > Bibliothèque et archives > Archives > Inventaires dans CALAMES > Fonds Madeleine Hivert

Fonds Madeleine Hivert

par Bonazzi - publié le

Consulter l’inventaire dans CALAMES

e fonds rassemble une partie de la production journalistique de Madeleine Hivert militante communiste dans les années 1920 et de celle de son mari, Antoine Keim également militant et dirigeant du PCF, rédacteur et membre du comité directeur de L’Humanité. Les deux époux se faisaient appeler "les Ker", pseudonyme commun rassemblant les patronymes Keim et Hivert. Leurs recueils d’articles portent sur la situation économique et politique en France et à l’étranger dans les années 1920 et sont publiés dans la presse militante comme L’Humanité etLa Vie Ouvrière. Le fonds rassemble également des articles sur les colonies et sur l’Afrique rédigés par M. Hivert à la fin des années 1930 en tant qu’envoyée spéciale du journal La France. PAr ailleurs, une partie non negligeable de ce fonds rassemble des dossiers documentaires sur le commerce franco-italien et sur le colonialisme italien, notamment en Ethiopie, constitués par M. Hivert qui avait été dans les années 1930 la directrice de la Revue mensuelle d’informations éthiopiennes. Le fonds a été classé en deux parties, la première consacrée à Madeleine Hivert, la seconde à Antoine Keim, son époux. Les dossiers documentaires constitués par M. Hivert ont été maintenus ainsi que leurs titres originels.